Le guide de votre bien-être à domicile

Ennéagramme

Les bases de l'ennéagramme

ennéagramme

© accompagnement-personnel.net

La lecture de l’ennéagramme nécessite d’apprivoiser une technique complexe et précise. Voici quelques principes de base pour introduire la méthode.

Les trois centres et leur utilisation

Dans l'ennéagramme, il existe trois modes de fonctionnement appelés centres. Le centre instinctif est celui de l'énergie vitale. Il assure la survie physique et psychologique et agit dans le présent. Le centre émotionnel est le centre des désirs, des besoins et des émotions. Il régit nos relations avec les autres. Le centre mental, orienté vers le futur, est, lui, le lieu où se développent la pensée et le raisonnement. Il aide à prendre des décisions, à élaborer des projets…

Si les trois centres sont assez autonomes, ils peuvent parfois être en accord ou en désaccord entre eux. Selon l'ennéagramme, on a tous une préférence pour un centre particulier, et une tendance à s'en servir plus régulièrement que les autres. Le centre préféré est le premier à être activé en cas de stress ou de situation nouvelle à affronter. Il prend également le dessus en cas de conflit avec les autres centres.

On peut aussi réprimer un des trois centres, c'est-à-dire négliger son utilisation parce qu'elle est perçue comme une source potentielle de danger ou de souffrance. Lorsque un individu néglige le centre instinctif, il a tendance à rester en retrait, à observer, à réfléchir plutôt qu'à passer à l'action. S’il bride le centre émotionnel, il exprime peu ses émotions et tient peu compte des autres pour atteindre son but. Enfin, lorsque c’est le centre mental qui est écarté, la personne a tendance à fixer son attention sur des détails, sans avoir une vision globale et claire des choses et du futur…

Les ailes et l'évolution de la personnalité

Les ailes sont les deux types situés de part et d'autre de notre type de base (ennéatype) sur la figure de l'ennéagramme. Par exemple : le type 9 a pour ailes les types 8 et 1.

Notre type de base s'exprime de la naissance à la fin de l'adolescence. Vers le début de l'âge adulte se développent les caractéristiques de notre première aile (aile principale) et celles-ci s'ajoutent au type de base. Au milieu de la vie, l'aile secondaire (deuxième aile) se développe à son tour. L'influence des ailes sur la personnalité peut être forte ou très légère, mais reste toujours inférieure à celle du type principal.

Les ailes représentent en quelque sorte les éléments de notre personnalité qui ne sont innés. Ces éléments viennent progressivement enrichir et complexifier notre caractère au fil des années.